Les bienfaits et usages du neem (ou margousier), la "feuille miracle"

Sadhguru se penche sur les nombreux bienfaits et usages médicinaux du neem (Azadirachta indica), un produit naturel polyvalent anti-inflammatoire, antifongique et anti-âge. Le neem peut également aider à prévenir le cancer et se révèle utile dans la pratique du yoga.
bienfaits-du-neem
 

Qu’est-ce que le neem ?

Le neem ou margousier (Azadirachta indica) est un arbre à feuilles persistantes qui a la réputation bien méritée d’être la plante médicinale la plus puissante au monde. Il est connu en Ayurveda pour être la pharmacie de la nature. L’arbre pousse principalement dans le sous-continent indien, mais on le cultive actuellement dans des climats du même type partout dans le monde, car son utilité commence à être reconnue.

Les raisons de son efficacité

Le margousier regorge de composés chimiques qui se révèlent extrêmement bénéfiques. De l’écorce aux feuilles en passant par la fleur, le fruit, les graines et la racine, toutes les parties de l’arbre sont largement utilisées pour le traitement de diverses affections. Selon des recherches reconnues, le neem présente des propriétés qui lui permettent de piéger les radicaux libres grâce à sa teneur élevée en antioxydants ; il est également efficace dans la lutte contre le cancer, car il régule les voies de signalisation cellulaire. Le neem joue aussi un rôle en tant que substance anti-inflammatoire en régulant les activités enzymatiques pro-inflammatoires, et notamment les enzymes appelées cyclooxygénase (COX) et lipoxygénase (LOX).

Click Image to Enlarge

Bienfaits des feuilles de neem

Sadhguru : Le neem est un arbre unique qui compte plus de 130 composés biologiquement actifs différents, et la feuille de neem est l’une des feuilles les plus complexes que vous pouvez trouver sur la planète.

  1. Bienfaits du neem contre les cellules cancéreuses

Le neem possède de nombreux et incroyables bienfaits médicinaux, mais l’une des choses les plus importantes est qu’il tue les cellules cancéreuses. Tout le monde a des cellules cancéreuses dans son corps, mais normalement, elles sont désorganisées. Cependant, si vous créez certaines situations dans le corps, elles vont s’organiser. Tant que ces cellules traînent toutes seules, ce n’est pas un problème. Si elles se réunissent toutes au même endroit et se lient entre elles, cela devient un problème. C’est comme un passage de la petite criminalité au crime organisé. C’est un problème grave. Si vous consommez du neem tous les jours, cela maintient le nombre de cellules cancéreuses dans le corps en deçà d’une certaine limite, de sorte qu’elles ne vont pas se liguer contre votre système.

  1. Bienfaits antibactériens du neem

Le monde est plein de bactéries. Le corps aussi. Il y a plus de micro-organismes qui vivent en vous que vous ne pouvez l’imaginer. La plupart de ces bactéries sont utiles. Sans elles, vous ne seriez pas en mesure de digérer quoi que ce soit. En fait, vous ne pouvez même pas exister sans elles. Mais certaines bactéries peuvent vous causer des problèmes. Votre corps dépense constamment de l’énergie pour gérer ces bactéries. Si le niveau de bactéries est excessif, vous vous sentirez « à plat » parce que votre mécanisme de défense doit dépenser trop d’énergie pour les combattre. En utilisant le neem en interne et en externe, vous pouvez gérer ces bactéries de manière à ce qu’elles ne prolifèrent pas, et votre corps n’aura pas à dépenser trop d’énergie pour les combattre. Si vous consommez une certaine quantité de neem quotidiennement, cela détruira les bactéries gênantes de la région intestinale, et votre côlon restera globalement propre et exempt d’infections.

De plus, si certaines parties du corps ont une légère odeur, cela signifie que les bactéries y sont un peu plus actives.

Bienfaits des feuilles de neem pour la peau

Presque tout le monde a des problèmes de peau mineurs, mais si vous lavez votre corps avec du neem, il devient propre et radieux. Si vous frottez votre corps avec de la pâte de neem avant de prendre un bain, la laissez sécher pendant un certain temps, et ensuite la rincez à l’eau, elle agira comme un bon nettoyant antibactérien. Une alternative consiste à faire tremper quelques feuilles de neem dans de l’eau pendant la nuit et à vous laver avec cette eau le matin.

Bienfaits de la feuille de neem pour la spiritualité

Mais surtout, le neem génère de la chaleur dans le corps. Cette chaleur aide à générer des formes intenses d’énergie dans l’organisme. Différentes qualités peuvent être prédominantes dans le corps. Deux d’entre elles sont traditionnellement appelées sheeta et ushna. Le mot le plus proche de « sheeta » en français est « froid », mais ce n’est pas exactement ça. Si votre système se déplace vers sheeta, les niveaux de mucus dans le corps vont augmenter. Un excès de mucus dans le système peut favoriser diverses maladies, du rhume et de la sinusite à beaucoup d’autres problèmes.

Pour un hatha yogi, le neem est particulièrement important, car il maintient le corps légèrement orienté vers ushna.

Pour un hatha yogi, le neem est particulièrement important, car il maintient le corps légèrement orienté vers ushna. Ushna signifie que vous avez du « carburant » supplémentaire. Pour un sadhaka qui explore un terrain inconnu, il est plus sûr de transporter un bidon de carburant supplémentaire, juste au cas où votre système aurait besoin de cette puissance supplémentaire. Vous voulez garder le feu à un niveau légèrement plus élevé que ce qui est nécessaire habituellement. Si le corps est dans un état de sheeta, vous ne serez pas capable de beaucoup d’activité. Mais si vous maintenez votre corps légèrement du côté d’ushna, même si vous voyagez, mangez à l’extérieur ou êtes exposé à quoi que ce soit d’autre, ce feu supplémentaire en vous brûlera et gérera ces influences extérieures. Le neem est un grand soutien dans ce sens.

Bienfaits de l’arbre

Chaque partie du margousier a des propriétés médicinales distinctes, ce qui en fait l’arbre médicinal le plus polyvalent au monde. Même si les bienfaits de cet arbre sont traditionnellement connus dans le sous-continent indien, la recherche moderne a placé l’humble neem sous le feu des projecteurs depuis environ dix ans. Les chercheurs ont constaté que les produits du neem sont pratiquement non toxiques et compatibles avec les insectes utiles, les pollinisateurs et les abeilles. Ils sont respectueux de l’environnement, durables, renouvelables et abordables.

Bienfaits du jus de neem

Boire du jus de neem peut aider à réorganiser et à redémarrer le processus digestif. Cela améliore aussi considérablement le métabolisme. Lorsqu’il est consommé sous forme de jus, le neem amer est efficace pour décomposer la graisse corporelle. Il aide également à purger le côlon et améliore le processus d’excrétion du corps. Il purifie également le sang en éliminant la prolifération des bactéries indésirables grâce aux enzymes antibactériennes et antiseptiques que l’on trouve en abondance dans le neem. De ce fait, le jus de neem est considéré comme l’un des jus les plus bénéfiques à consommer. Cependant, la recherche n’a toujours pas établi la quantité à ne pas dépasser et les médecins recommandent de consommer le jus de neem avec modération.

Bienfaits de la poudre de neem

Le neem est également disponible sous forme de poudre. Il a ainsi une bonne durée de conservation, ce qui en fait une solution idéale à emporter en voyage. Autre avantage du neem en poudre : il devient plus facilement disponible dans les régions du monde où le margousier ne pousse pas. La poudre de feuilles de neem peut être à la fois utilisée en interne et appliquée en externe sur la peau. Les feuilles de neem peuvent être réduites en poudre à la maison : il suffit de les faire sécher au soleil, puis de les mixer en fine poudre.

Usage médicinal du neem

Selon la science ancestrale de l’Ayurveda, le neem est le roi de toutes les herbes médicinales. Les textes ayurvédiques fondamentaux décrivent comment le neem traite les affections cutanées et les problèmes capillaires, améliore l’appétit, stimule la digestion, attise le feu digestif, améliore la respiration, aide à traiter les problèmes de diabète, favorise la cicatrisation des plaies et soulage les nausées. Le neem a été déclaré « Arbre du XXIe siècle » par les Nations Unies. L’Académie américaine des sciences a également reconnu la valeur médicinale du neem dans son rapport de 1992 intitulé « Le neem : un arbre pour résoudre les problèmes mondiaux ». Voici quelques usages importants du neem dans le domaine médicinal :

  1. Pour protéger la peau : les feuilles de neem

Traditionnellement, les feuilles de neem sont utilisées pour traiter les poux, les maladies de la peau, les plaies ou les ulcères cutanés. En application externe, le neem est également un excellent répulsif antimoustiques. Le neem est probablement le plus ancien adoucissant pour la peau au monde et il est utilisé à cette fin depuis des millénaires. Il est possible de faire bouillir les feuilles de neem dans de l’eau, puis de filtrer et conserver cette eau qui servira de pommade pour la peau.

  1. Pour purger : les graines de neem

Les graines de neem ont des propriétés dépuratives et sont utilisées pour se débarrasser des vers intestinaux. Les graines sont pressées pour en extraire un jus, qui est ensuite ingéré. Ce jus de graines de neem est efficace pour détruire les vers intestinaux et d’autres organismes parasites indésirables qui peuvent être présents dans le tractus intestinal.

  1. Pour guérir les maladies dentaires : l’écorce de neem

L’écorce de neem est bien connue pour sa capacité à lutter contre la plaque dentaire et à réduire la quantité de bactéries présentes dans la bouche. C’est pour cette raison que, traditionnellement, on utilise les brindilles de l’arbre comme brosses à dents. L’écorce de neem aide également à guérir les plaies dans la cavité buccale grâce à ses propriétés antiseptiques et astringentes.

  1. Pour purifier : les racines de neem

Comme toutes les autres parties de l’arbre, les racines de neem sont également riches en antioxydants. Une étude menée en 2011 a révélé que l’extrait de racine de neem présentait un effet de piégeage plus élevé des radicaux libres avec une activité de piégeage de 50 % à 27,3 µg/mL, et que l’activité antioxydante totale de cet extrait était de 0,58 mM d’acide ascorbique standard. 

  1. Utilisations des fruits du neem

Le fruit du neem est pressé pour extraire une huile que l’on peut alors appliquer sur le cuir chevelu afin d’éliminer les pellicules ; on l’utilise aussi à titre préventif contre les pellicules. On peut aussi utiliser cette huile extraite comme répulsif antimoustiques ; on la trouve généralement dans la composition de nombreux assainisseurs d’ambiance disponibles dans le commerce.

  1. Utilisations de la fleur de neem

La fleur de neem est connue comme antiseptique à même de purifier l’organisme lorsqu’on la consomme. C’est l’une des raisons pour lesquelles la cuisine du sud de l’Inde incorpore des fleurs de neem dans certains plats. Par exemple, on célèbre le Nouvel An traditionnel dans l’Andhra Pradesh, le Telangana et le Karnataka avec un plat unique appelé Ugadi Pachadi, préparé à partir de jaggery et de feuilles de neem. L’Ayurveda décrit la fleur de neem comme rafraîchissante et recommande qu’elle soit incorporée dans les plats d’été pour combattre la chaleur estivale.

Effets secondaires possibles du neem

Sadhguru : Une chose à garder à l’esprit est qu’une consommation excessive de neem va tuer les spermatozoïdes. Au cours des quatre à cinq premiers mois de la grossesse, lorsque le fœtus se développe, les femmes enceintes ne devraient pas consommer de neem. Le neem ne cause aucun dommage aux ovaires, mais il provoque un excès de chaleur. Quand une femme vient de concevoir et qu’il y a trop de chaleur dans le corps, elle peut perdre le fœtus. Si une femme envisage de tomber enceinte, elle ne doit pas consommer de neem parce qu’il y aura un excès de chaleur, et le système va traiter le bébé comme un corps étranger.

Le neem ne cause aucun dommage aux ovaires, mais il provoque un excès de chaleur. Quand une femme vient de concevoir et qu’il y a trop de chaleur dans le corps, elle peut perdre le fœtus.

Si la chaleur augmente, certains changements se produiront dans le système – les femmes le remarqueront plus que les hommes. Dans le cas où cela affecte le processus normal du corps, on réduit la chaleur dans une certaine mesure, mais en général on ne veut pas abandonner le neem parce que pour les gens qui font des pratiques, une certaine quantité de chaleur dans le système est nécessaire. Une fois qu’elles commencent à prendre du neem quotidiennement, certaines femmes peuvent voir leurs cycles menstruels se raccourcir. Si c’est le cas, buvez simplement plus d’eau. Si le simple fait de boire plus d’eau ne suffit pas à réduire la chaleur, ajoutez un morceau de citron ou le jus d’un demi-citron à l’eau. Si ce n’est pas encore suffisant, buvez un verre de jus de courge cireuse (ash gourd), qui rafraîchit beaucoup. Une autre option est l’huile de ricin. Si vous en mettez un peu dans votre nombril, au niveau d’anahata, au creux de la gorge et derrière les oreilles, cela va instantanément refroidir le système.

[Note de la rédaction]Le neem et le curcuma sont disponibles en poudre et sous forme de gélules sur le site Ishalife.com. Passez commande dès maintenant à partir de l'Inde, les USA, le Canada, le Royaume-Uni, la Malaisie, Singapour, l'Australie et Hong Kong.