Parenting Advice – 5 Essential Parenting Skills

Les cinq compétences pour être parent examinées dans cet article peuvent faire une grande différence dans l’éducation de vos enfants. Qu’ils soient enfants ou adolescents, ces conseils essentiels pour l’éducation peuvent contribuer en grande partie à créer une relation saine entre enfants et parents.
Mother and Son - Parenting Advice - 5 Essential Parenting Skills
 

Les cinq compétences pour être parent présentées dans cet article par Sadhguru peuvent faire une grande différence dans l’éducation de vos enfants. Qu’ils soient enfants ou adolescents, ces conseils essentiels pour l’éducation peuvent contribuer en grande partie à créer une relation saine entre enfants et parents. Examinons-les une par une.

Sadhguru: Être parent est une chose très amusante. Vous essayez de faire quelque chose que personne n’a jamais réussi à faire bien. Même si vous avez douze enfants, vous apprenez toujours. Vous arrivez peut-être à élever les onze premiers correctement, mais le douzième vous donne du travail.

#1 Créez la bonne atmosphère

Créer l’ambiance nécessaire est une grande part du rôle de parent. Vous devez créer le bon type d’atmosphère – une certaine sensation de joie, d’amour, de tendresse et de discipline à la fois en vous-même et dans votre foyer. La seule chose que vous puissiez faire pour votre enfant est de lui donner de l’amour et du soutien. Créer une atmosphère aimante pour lui où l’intelligence va naturellement s’épanouir. Un enfant voit la vie dans sa perfection originelle. Alors vous vous asseyez avec lui et regardez la vie sous un jour nouveau, comme il le fait. Votre enfant n’a pas besoin de faire ce que vous avez fait dans la vie. Votre enfant devrait faire une chose à laquelle vous n’avez même pas eu le courage de penser. Alors seulement le monde progressera et quelque chose se produira.

Une responsabilité basique dont l’humanité devrait s’acquitter est de s’assurer que la prochaine génération d’êtres humains aura au moins fait un pas de plus que vous et moi. Il est extrêmement important que la prochaine génération puisse vivre un peu plus dans la joie, avec moins de peurs, moins de préjugés, moins de situations compliquées qui les enchaînent, moins de haine, moins de malheur. C’est cela qui doit être notre but. Pour contribuer à la prochaine génération vous ne devriez pas laisser un sale gosse dans ce monde, vous devriez laissez un être humain qui est au moins un peu mieux que vous.

 

 

#2 Sachez ce dont votre enfant a besoin

Certains parents qui ont comme aspiration ou ambition de rendre leurs enfants super-forts, ont soumis leurs enfants à des  épreuves très dures sans que cela soit nécessaire. Ils veulent que leurs enfants deviennent ce qu’ils n’ont pas pu devenir. En essayant de réaliser  leurs ambitions à travers leurs enfants, certains parents ont été très cruels envers  leurs enfants. D’autres parents, croyant être pleins d’amour pour leurs enfants, les ont surprotégés et les ont rendus impuissants et inutiles dans ce monde.

Il était une fois un yogi qui appartenait à une tradition appelée Kashmir Shaivism. C’est une des sept formes de yoga. C’est une forme très puissante de yoga, mais qui est principalement restée cantonnée dans la région du Kashmir, c’est pourquoi on l’appelle par ce nom. Un jour, ce yogi aperçut un cocon qui était à peine fissuré , et le papillon à l’intérieur avait vraiment du mal à sortir- la carapace du cocon était trop dure. En général, le papillon lutte constamment pendant presque quarante huit heures pour sortir de son cocon. S’il ne sort pas, il meurt. Le yogi vit cela, et par compassion il utilisa son ongle pour ouvrir le cocon et que le papillon puisse sortir. Mais quand il sortit, il était incapable de voler. C’est ce combat pour casser le cocon et se libérer qui donne de la force au papillon et lui permet d’utiliser ses ailes et de voler. Quelle est l’utilité d’un papillon qui ne peut pas voler ? Beaucoup de personnes, en donnant ce qu’ils pensent être de l’amour à leurs enfants, ont rendu leurs enfants comme ce papillon. Les enfants ne volent pas dans leur vie.

Il n’y a pas de règle standard pour tous les enfants. Chaque enfant est différent. C’est une question d’appréciation. On ne peut pas tracer une ligne parfaite entre ce qui est à faire et à ne pas faire. Des enfants différents peuvent avoir besoin de  différents niveaux d’attention, d’amour et de rigueur.  Si vous veniez me voir et me demandiez quand je suis dans le jardin planté de cocotiers, « quelle quantité d’eau dois-je utiliser pour arroser chaque plante ? », je dirais « un minimum de cinquante litres ». Mais si vous allez chez vous et déversez 50 litres au pied de votre rosier, il mourra. Donc vous devez voir quel type de plante vous avez chez vous.

#3 Apprenez de votre enfant

La plupart des adultes supposent que dès qu’un enfant naît, c’est le moment pour eux de devenir des professeurs. Quand un enfant entre dans votre maison, ce n’est pas le moment de devenir professeur, c’est le moment d’apprendre, parce que si vous vous regardez vous-même et regardez votre enfant, votre enfant est plus joyeux, n’est-ce pas ? Alors il est temps d’apprendre la vie grâce à eux, et non l’inverse. La seule chose que vous pouvez apprendre à votre enfant – ce que vous devez faire, dans une certaine mesure – est de lui apprendre à  survivre. Mais quand il s’agit de la vie même, un enfant en sait davantage sur la vie par l’expérience, par lui-même. Il est la vie, il la connaît. Même vous, si vous supprimez les influences que vous vous êtes imposées mentalement, vos énergies vitales savent comment être. Il n’y a que votre mental qui ne sait pas comment être. Un adulte est capable de toutes sortes de souffrances – des souffrances imaginaires. Un enfant n’est pas encore passé par là. Alors c’est le moment d’apprendre, pas d’enseigner.

#4 Laissez-le juste être lui-même

Si les parents se préoccupent véritablement de leurs enfants, ils doivent élever leurs enfants de telle manière que l’enfant n’aura jamais besoin de ses parents. Le processus d’amour devrait toujours être un processus libérateur, pas un processus qui enchaîne l’enfant. Alors quand l’enfant naît, laissez l’enfant regarder ce qui se passe autour de lui, passer du temps dans la nature et passer du temps avec lui-même. Créez une atmosphère pleine d’amour et de soutien et n’essayez pas d’imposer votre morale, vos idées, votre religion ou quoi que ce soit, en aucune façon. Laissez le juste grandir, permettez à son intelligence de se développer et aidez-le à regarder la vie avec son propre regard, comme un être humain – sans être identifié à la famille, ou votre richesse ou quoi que ce soit d’autre. L’aider juste à regarder la vie comme un être humain est essentiel pour son bien-être et le bien-être du monde. Encourager l’enfant à apprendre à penser par lui-même, à utiliser sa propre intelligence pour voir ce qui est le mieux pour lui est toujours la meilleure garantie que vous ayez pour que votre enfant grandisse bien.

#5 Soyez un être joyeux, en paix

Si vous voulez bien élever votre enfant, la première chose est que vous devriez être heureux. Mais vous, tout seul ne savez pas comment être heureux. Tous les jours dans votre maison, quand des tensions, de la colère, de la peur, de l’anxiété et de la jalousie sont les seules choses dont votre enfant est témoin, que va-t-il lui arriver ? De toute évidence, il n’apprendra que ces choses là, n’est-ce pas ? Si vous avez vraiment l’intention de bien élever votre enfant, vous devriez vous changer en un être aimant, joyeux et serein. Si vous êtes incapable de vous transformer vous-même, où est-il question que vous éleviez votre enfant ?

Si vous voulez vraiment bien élever vos enfants, d’abord nous devons voir si nous pouvons faire quelque chose avec nous-mêmes. Chaque personne qui souhaite devenir parent doit faire une expérience simple. Elle doit s’asseoir et voir ce qui ne va pas dans sa vie, et ce qui serait bien dans sa vie – pas en ce qui concerne le monde extérieur, mais en ce qui les concerne eux-mêmes. Quelque chose qui vous concerne vous – votre propre comportement, votre façon de parler, vos façons d’agir, et vos habitudes – si vous pouvez changer cela en trois mois, alors vous pourrez aussi vous occuper de votre enfant avec sagesse.

Note de la rédaction: Isha Kriya, disponible en anglais et en français, est une méditation guidée gratuite et en ligne pour aider un individu à prendre contact avec la source de son existence, et à créer sa vie selon ses propres souhaits et sa propre vision. La pratique quotidienne de Isha Kriya amène santé, dynamisme, paix et bien-être. C’est un puissant outil pour faire face au rythme effréné de la vie moderne.

 
 
 
 
  0 Comments
 
 
Login / to join the conversation1