Le café est-il votre tasse de thé ?

Êtes-vous de ceux qui ne peuvent pas commencer la journée sans une bonne tasse de café encore fumante ? Et pourtant, vous avez cette pensée lancinante dans un coin de votre tête qui vous dit que vous devez réduire votre consommation ? Vous n'êtes certainement pas le seul.
 

Êtes-vous de ceux qui ne peuvent pas commencer la journée sans une bonne tasse de café encore fumante ? Et pourtant, vous avez cette pensée lancinante dans un coin de votre tête qui vous dit que vous devez réduire votre consommation ? Vous n'êtes certainement pas le seul.

Il y a eu d'innombrables débats sur le café dans le monde. Cette boisson a été tenue responsable de nombreux maux, mais on a également vanté ses qualités. Il y a ceux qui ne jurent que par le café pour combattre le diabète et la maladie de Parkinson, et d’autres qui sont prêts à lui attribuer la responsabilité des maladies cardiaques et du cancer. Alors que les experts continuent à débattre, qu'est-on censé faire si l'on boit du café au quotidien ? Tournons-nous peut-être vers Sadhguru pour obtenir une réponse…

Sadhguru:
Maintenant, si vous voulez attribuer certaines qualités au café, oui, à coup sûr cela vous stimule et vous permet de rester actif et de vous sentir merveilleusement bien. Surtout si vous en buvez une fois par mois, vous verrez que cela vous fait des choses incroyables, vous fait vous sentir surhumain. Mais si vous buvez du café tous les jours, votre dépendance augmente. Vos peurs et vos angoisses sont soulagées un moment, mais après un certain temps votre corps va commencer à réclamer de plus fortes doses.

Si vous arrêtez le café pendant deux mois environ, puis vous en buvez une bonne tasse tôt le matin, vous verrez que vos mains vont trembler. Maintenant, si vous buvez du café pendant six mois d'affilée et arrêtez pendant une journée, vous constaterez des symptômes de sevrage. Donc à coup sûr cela nuit au système, n’est-ce pas ?

Alors, devriez-vous abandonner le café ? Ce que vous abandonnez est votre choix. Je ne vous dirai jamais d'abandonner ceci ou cela. Tout ce que je dis, c’est : ne vivez pas ici en étant l'esclave de quelque chose, quoi que ce soit. Au lieu de cela, apprenez à vivre consciemment. Que ce soit le café, la cigarette ou Dieu, apprenez à vivre consciemment avec tout. Quelle quantité de quoi, vous seul pouvez en juger. Mais vous devez comprendre que si vous abusez de stimulants pendant un certain temps, il y aura un prix. Si vous pensez : « Après tout, la vie est courte. Au lieu d’avoir 90 ans, je partirai à 70 ans », c’est bien. Je ne suis pas contre cette attitude, ni contre le café.

Ce n'est pas quelque chose à consommer de manière compulsive. Vous en appréciez le goût ; vous buvez une très grande tasse un jour en l'appréciant énormément, véritablement. Vous en buvez de temps en temps, c’est bien. Mais si c'est quelque chose que vous devez faire tous les jours, alors il y a un problème. Si votre état est tel que si vous n'avez pas votre tasse du matin, votre journée est gâchée, alors vous devez y faire quelque chose. Une stupide tasse de café ne devrait pas décider de la qualité de votre vie, n'est-ce pas ?

Je ne suis pas ici pour vous dire ce que vous devriez manger ou ce que vous devriez boire. Je vous dis juste ce que cette substance vous fait. Ce que vous vous faites à vous-même devrait toujours être votre choix ; ne le faites pas dans l'ignorance. Même si vous allez vers votre mort, vous devez le faire consciemment, c’est tout ce que je dis.

Maywong @Flickr

 
 
 
 
  0 Comments
 
 
Login / to join the conversation1