20 citations sur le karma

Sadhguru Quotes on Karma
 

Karma veut dire que vous êtes le créateur de votre vie.

 

À chaque instant de votre vie, vous effectuez des actions : physiques, mentales, émotionnelles et énergétiques. Chaque action crée une certaine mémoire. C’est cela, le karma.

La dévotion détruit le karma et conduit à la libération.

 

Karma signifie à la fois action et mémoire, il n’y a pas de mémoire sans action et pas d’action sans mémoire.

Les anciennes couches de karma ne peuvent coller à vous que si vous continuez à ajouter de nouvelles couches de colle karmique.

 

Le karma n’est pas dans votre action : il est dans votre volonté. Ce n’est pas le contenu de votre vie, mais le contexte qui crée le karma.

Le karma fonctionne à travers certaines tendances. Mais avec un peu de conscience et de concentration, vous pouvez le pousser dans une direction différente.

 

De toutes les sortes de karma, c’est l’utilisation des forces occultes pour son bénéfice personnel ou au détriment d’autrui qui a les pires conséquences pour soi-même.

Le karma, c’est comme de vieux enregistrements qu’on rejoue sans cesse. Le yoga signifie faire de la vie non pas une répétition, mais une possibilité et une expérience profondes.

 

L’action consciente ne produit pas de karma : la réaction le fait.

Quelle que soit l’activité physique à laquelle vous vous adonnez : si vous le faites avec implication et joie, vous êtes un karma yogi.

Rien n’est accidentel ici, toute l’existence physique se joue entre cause et la conséquence.

 

Le karma signifie que vous êtes le créateur de votre vie. L’accumulation de karma peut vous stimuler ou vous accabler : à vous de choisir.

Peu importe le type de karma que vous avez accumulé par le passé, le karma de l’instant présent est toujours entre vos mains.

Quoi que vous fassiez, vérifiez : s’agit-il uniquement de vous ou est-ce pour le bien-être de tous ? Cela dissipe toute confusion sur le bon et le mauvais karma.

 

Si votre perception est influencée par la mémoire, c’est le karma. Votre mémoire est la base de vos préjugés.

Le karma est votre survie et votre servitude. Et si vous le gérez correctement, cela peut aussi être votre libération.

 

Le karma yoga ne veut pas dire servir. Cela veut dire transcender la compulsivité de l’action.

Le karma, c’est la responsabilité ultime. Vous prenez même la responsabilité de votre génétique.

Si vous devenez vraiment méditatif, vous êtes au-delà du karma.