Les pouvoirs de transformation des mantras expliqués

Sadhguru parle de la science des mantras et explique en quoi un mantra peut être une clé pour accéder à des dimensions plus profondes de l'existence. Il parle aussi de "Vairagya", un ensemble de cinq chants sacrés, et explique comment les utiliser.
mantra-rupantorer-anughotok
 

Sadhguru parle de la science des mantras et explique en quoi un mantra peut être une clé pour accéder à des dimensions plus profondes de l'existence. Il parle aussi de "Vairagya", un ensemble de cinq chants sacrés, et explique comment les utiliser.

Sadhguru : "Mantra" signifie un son, une certaine énonciation ou une syllabe. Aujourd'hui, la science moderne voit l'existence toute entière comme des réverbérations d'énergie, différents niveaux de vibrations. Là où il y a une vibration, il y a forcément un son. Cela veut donc dire que l'existence toute entière est une sorte de son, ou un amalgame complexe de sons : l'existence toute entière est un amalgame de multiples mantras. Parmi ceux-ci, quelques mantras ou quelques sons ont été identifiés, qui peuvent servir de clés. Si vous les utilisez d'une certaine façon, ils deviennent une clé pour ouvrir une autre dimension de la vie et une autre dimension d'expérience en vous.
 

Mantras : devenir une clé

Donc un mantra n'est pas quelque chose que vous énoncez. C'est quelque chose que vous vous efforcez de devenir parce qu'à moins de devenir la clé, l'existence ne s'ouvrira pas à vous. Devenir le mantra signifie que vous devenez la clé. Il n'y a que si vous êtes la clé que vous pouvez ouvrir la serrure. Autrement quelqu'un d'autre doit l'ouvrir pour vous et vous devez l'écoutez.

Les mantras peuvent être une excellente étape préparatoire. Un seul mantra peut avoir des effets formidables sur les gens. Les mantras peuvent être une force efficace pour créer quelque chose, mais seulement s'ils sont issus d'une source qui a une compréhension absolue de tout ce qui est son. Lorsque l'on dit "tout ce qui est son", on parle de la création elle-même. Si un mantra est issu de ce genre de source, ayant ce niveau de compréhension, et lorsque la transmission est pure, alors les mantras peuvent être une force efficace.

Aborder les mantras de façon consciente

Il existe différents types de mantras. Chaque mantra active un certain type d'énergie dans une certaine partie du corps. Sans cette conscience nécessaire, simplement répéter le son ne fera qu'engourdir le mental. Toute répétition du son engourdit toujours votre mental. Mais lorsque c'est fait avec la conscience nécessaire, avec une compréhension exacte de ce que c'est, un mantra peut devenir un outil très puissant. En tant que science, c'est une dimension très puissante, mais, si elle est transmise sans les bases nécessaires et sans créer les situations nécessaires, cela peut causer beaucoup de dégâts car c'est une science subjective. Il y a des gens qui se sont faits beaucoup de mal en prononçant incorrectement un mantra aussi courant que le Gayatri.

Quel est le lien entre les mantras et le sanskrit ?

Les mantras dérivent toujours du sanskrit, et les caractéristiques de base du sanskrit sont extrêmement liées aux sons. Mais lorsque différentes personnes parlent, chacune prononce à sa façon. Si les Bengalis récitent un mantra, ils le prononcent à leur façon. Si les Tamouls le récitent, ils le prononcent d'une autre façon. Si les Américains le récitent, ils vont le prononcer d'une toute autre façon. De même, différentes personnes parlant différentes langues, selon la langue à laquelle elles ont été habituées, ont tendance à déformer divers mantras, à moins d'avoir été véritablement entraînées. Un tel entraînement est trop complet et les gens n'ont pas la patience ou l'implication nécessaires de nos jours, car cela demande énormément de temps et d'implication.

Nada Yoga : le lien entre le son et la forme

Le Sanskrit est un outil, pas nécessairement un moyen de communication. La plupart des autres langues ont été créées parce qu'il fallait désigner quelque chose. Au départ, elles ont commencé avec quelques mots puis ils se sont multipliés pour créer des formes complexes. Mais le sanskrit est une langue qui a été découverte, parce qu'aujourd'hui nous savons que si vous introduisez n'importe quel son dans un oscilloscope, chaque son a une forme qui lui est attachée. De même, chaque forme a un son qui lui est attaché. Chaque forme dans l'existence réverbère d'une certaine façon et crée un certain son.

Lorsque vous prononcez un son, une forme est créée. Il existe toute une science pour utiliser les sons d'une certaine façon pour que ça crée la forme adéquate. De puissantes formes peuvent être créées en prononçant des sons arrangés d'une certaine façon. Ça s'appelle le nada yoga, le yoga du son. Si vous maîtrisez le son, vous maîtrisez également la forme qui lui est attachée.

lorsque le sanskrit est enseigné, il doit être appris machinalement. Le son est important, pas le sens.

Ceci m'est arrivé enfant : je fixais des yeux une personne qui parlait. Au départ, j’entendais ses mots. Puis, simplement les sons. Après un certain temps, je ne voyais plus que d'incroyables motifs autour d'elle qui me captivaient, m'étonnaient et m'amusaient tellement que je pouvais rester assis à les fixer indéfiniment, sans comprendre un seul mot parce que je n'écoutais pas du tout les mots.

Le sanskrit est une langue où la forme et le son sont connectés. En français par exemple, si vous dites "chaîne" ou "chêne", la prononciation est la même, seule l'orthographe varie. Ce que vous écrivez n'est pas le critère. Le son est le critère. Lorsque vous réalisez quel son est relié à une certaine forme, vous utilisez ce son pour nommer cette forme. Maintenant le son et la forme sont connectés. Si vous prononcez le son, vous vous rapportez à la forme ; pas seulement psychologiquement, mais existentiellement, vous vous connectez à la forme. Le sanskrit est comme un calque de l'existence. Ce qui est forme, nous l'avons converti en son. Beaucoup de déformations ont eu lieu. Préserver cette langue dans sa forme exacte est un défi même aujourd'hui, puisque la connaissance, la compréhension et la conscience nécessaires font largement défaut.

Le son est plus important que le sens

C'est la raison pour laquelle lorsque le sanskrit est enseigné, il doit être appris machinalement. Les gens chantent simplement la langue indéfiniment. Peu importe que vous sachiez ce que ça signifie ou non. Le son est important, pas le sens. Le sens est créé dans votre mental. C'est le son et la forme qui se connectent. Est-ce que vous vous connectez ou pas ? Telle est la question. C'est la raison pour laquelle c'est devenu la mère de presque toutes les langues de l'Inde et de l'Europe, à part le tamil. Le tamil ne vient pas du sanskrit. Il s'est développé indépendamment. Toutes les autres langues indiennes et presque toutes les langues européennes viennent du sanskrit.

Comment bénéficier des mantras ?

La musique est un agencement de sons fait pour générer une certaine douceur. La musique est un excellent agencement, mais elle reste comme l'eau qui coule. Un mantra n'est pas si beau esthétiquement, mais il est beaucoup plus efficace. Je veux que vous essayiez ceci : Sounds of Isha a fait paraître un CD nommé Vairagya, qui contient cinq mantras :  Nirvana ShatakamGuru Paduka StotramBrahmananda SwarupaAum Namah Shivaya, and Shambho. Ce CD a un but précis. Écoutez le CD plusieurs fois de suite, en écoutant chacun des mantras, chaque mantra dure dix minutes. Voyez quel mantra vous attire vraiment. Il ne s'agit pas de choisir un mantra comme ça : "Oh, j'aime ce mantra. Qu'as-tu choisi ? D'accord, je choisis celui-là aussi." Ça ne marche pas comme ça. Écoutez-les en boucle. Lorsque vous sentez que l'un d'eux vous saisit vraiment, n'écoutez plus que lui. Écoutez-le tout le temps : dans votre voiture, à la maison, sur votre iPad, iPod, téléphone, partout. Il y a également une version d'une heure pour chacun d'eux. Passez-le simplement en boucle pendant un certain temps. 

Au bout d'un certain temps, il fera tellement partie de votre système qu'il créera une certaine ambiance pour vous. Le mantra n'est pas la conscience mais le mantra crée la bonne ambiance. Le son créera la bonne ambiance dans cette structure physiologique et psychologique et également dans l'atmosphère. Il peut être utilisé.

Les mantras Vairagya

https://www.youtube.com/playlist?list=PLd1t7W2ShsB8dpyiUWpQeP0hQag12fwnX

L'album peut être téléchargé au format mp3 et est également disponible dans une application gratuite.

Nada Brahma : faire l'expérience du monde comme un son

 

"Nada" signifie "son". "Brahma" signifie "divin", le Tout. Fondamentalement, il y a trois sons dans l'existence. N'importe quel son peut être créé à partir de ces trois sons. Si vous connaissez le principe de la télévision en couleur, il n'y a que trois couleurs. À partir de ces trois couleurs, toutes les couleurs peuvent être créées. De la même façon, à partir de ces trois sons, tous les sons peuvent être créés. Vous pouvez le constater à travers cette expérience simple : sans utiliser la langue, vous ne pouvez prononcer que trois sons : "aaa", "ouuu" et "mmm". Même si vous vous coupez la langue, vous pouvez quand même prononcer ces trois sons. Pour tout autre son, vous devez utiliser votre langue. Vous n'utilisez la langue que pour mixer ces trois sons de très nombreuses manières pour produire tous les autres sons. Vous pouvez créer des millions de sons avec votre bouche, mais une personne muette ne peut dire que "aaa", "ouuu" et "mmm". Elle ne peut pas prononcer autre chose parce qu'elle n'est pas capable d'utiliser sa langue.

AUM : le son fondamental

Si vous prononcez ces trois sons ensemble, qu'obtenez-vous ? AUM. AUM n'est pas une marque de fabrique religieuse. C'est le son fondamental de l'existence. Il est dit que Shiva peut créer une toute nouvelle existence en prononçant juste trois AUM. Ce n'est pas un fait, mais c'est une vérité. Quelle est la différence entre un fait et une vérité ? Disons que vous êtes une femme. Cela veut-il dire que votre père n'a pas contribué à vous ? Cela veut-il dire que votre père n'existe pas en vous ? Non. Donc le fait, c'est que vous êtes soit un homme soit une femme. La vérité c'est que vous êtes les deux. Ce n'est pas que Shiva est assis quelque part et prononce des AUM. Il ne s'agit pas de ça. Ce qui est dit c'est que tout est juste une vibration.

Si vous vous abandonnez à ce chant, il a une certaine force. Il a le pouvoir de dissoudre une personne, si vous vous y plongez vraiment.

On peut voir ça de bien des manières. Il y a bien des années, chaque année je voyageais seul pendant un mois ou deux dans l'Himalaya et je suis arrivé à Kedarnath. Kedar est un endroit merveilleux et très puissant. Au-dessus de Kedar, il y a un endroit qui s'appelle Kanti Sarovar, où les gens ne se rendent pas habituellement car y accéder est difficile. Je suis monté jusqu'à Kanti Sarovar et me suis assis sur l'un des rochers.

Il est très difficile d'exprimer cela avec des mots, mais au bout d'un certain temps, tout est devenu son dans mon expérience. Mon corps, la montagne, le lac devant moi, tout était devenu son. Ça avait pris la forme d'un son et résonnait en moi d'une toute autre façon. Ma bouche était fermée, je n'ai aucun doute là-dessus, mais ma propre voix résonnait avec force, comme si elle passait par un micro, et chantait un chant, qui était en Sanskrit.

Nada Brahma Vishwaswaroopa
Nada Hi Sakala Jeevaroopa
Nada Hi Karma Nada Hi Dharma
Nada Hi Bandhana Nada Hi Mukti
Nada Hi Shankara Nada Hi Shakti
Nadam Nadam Sarvam Nadam
Nadam Nadam Nadam Nadam

Traduction : Brahman est le son, la manifestation de l'univers, le son se manifeste sous forme de toute vie, le son est esclavage, le son est le moyen de se libérer, le son est ce qui enchaîne, le son est ce qui libère, le son est le pourvoyeur de tout, le son est la puissance derrière toute chose, le son est tout.

Si vous vous abandonnez à ce chant, il a une certaine force. Il a le pouvoir de dissoudre une personne, si vous vous y plongez vraiment.

Les bienfaits de AUM

Inspirés par les mots de Sadhguru, des chercheurs au Collège Lady Irwin College à New Delhi ont mené une étude il y a quelques années sur la façon dont le chant AUM peut aider les athlètes. L'étude a révélé une meilleure conscience des niveaux d’hydratation du corps chez les athlètes pratiquant la méditation AUMkar d’Isha. Mené pendant deux mois en 2011, ce travail fait partie des recherches menées par le Dr. Priti Rishi Lal sur la nutrition clinique et sportive et sera présenté à la Conférence Internationale sur les Études Alimentaires qui se tiendra en octobre en Illinois, aux États-Unis. L’étude, également publiée dans le mémoire de master de Mme Aanchal Aggarwal, portait sur l’amélioration des habitudes de consommation d’eau de jeunes joueurs de hockey s'entraînant avec l’Autorité des sports de l’Inde, dans le cadre de son programme "Come and Play".

Mme Aggarwal et le Dr Lal ont constaté que, malgré le fait que les athlètes soient éduqués à la nécessité de boire suffisamment d'eau pendant le jeu, la plupart des joueurs souffrent toujours de déshydratation pendant les matchs, ce qui entraîne une baisse des performances et des capacités physiques, ainsi que des problèmes de santé importants à long terme.

Le Dr Lal a déclaré: "Les joueurs avaient déjà été informés des besoins en eau du corps. Ils avaient été informés et avaient aussi pu expérimenter à travers des démonstrations. À vrai dire, lorsque nous leur avons fait passer un test de base sur leurs connaissances en matière d'hydratation corporelle, la plupart d'entre eux ont obtenu un score de 100%. Ils savaient ce qu'ils devaient faire, mais ils ne le faisaient simplement pas. Un lien devait être fait entre la connaissance et le changement réel de comportement. Une plus grande conscience du niveau de soif du corps était nécessaire." La méditation AUMkar a-t-elle été la solution ?

Combler le fossé entre connaissance et comportement

Des recherches ont déjà explorés les bénéfices psychologiques et physiologiques de la méditation AUM. Mme Aggarwal et le Dr Lal font une distinction entre la façon dont la méditation AUMkar est proposée à Isha et ailleurs. "Alors qu’une étude indienne récente décrivait AUM comme un monosyllabe (OM), la Fondation Isha le propose en trois syllabes", explique Mme Aggarwal. Citant les études menées sur les effets positifs de la pratique de Shambhavi Mahamudra, elle poursuit : "On a récemment signalé que des pratiques yogiques incluant la récitation de AUM améliorent le fonctionnement du cerveau." C'est l'une des raisons pour laquelle les chercheurs ont choisi la méditation AUMkar comme outil pour "combler le fossé entre la connaissance et le comportement" dans leur étude sur l'hydratation du corps.

De nombreux participants sont venus me voir et m'ont fait savoir qu'en plus de meilleures performances sur le terrain, ils constataient également d'autres bienfaits.

Au cours de l’étude expérimentale, 30 joueurs ont été répartis au hasard en deux groupes : un groupe de contrôle – qui a suivi le module sur la bonne façon de consommer de l'eau – et un groupe expérimental – qui a suivi le module et a pratiqué la méditation AUMkar pendant 21 minutes tous les jours, pendant 21 jours. À la fin de la période de 21 jours, des tests ont montré qu'après les matchs, les joueurs pratiquant la méditation AUMkar avaient des niveaux d'eau nettement plus sains que ceux du groupe de contrôle.  Cela s'est également traduit par de meilleurs performances lors de tests mesurant la fréquence cardiaque et l'agilité physique. Les joueurs ont aussi déclaré se sentir plus heureux, plus calmes et plus concentrés.

"De nombreux participants sont venus me voir et m'ont fait savoir qu'en plus de meilleures performances sur le terrain, ils constataient également d'autres bienfaits. Un des participants m'a dit qu'il s'entendait mieux avec tout le monde à la maison. Ils semblent avoir beaucoup mûri au cours de cette étude. Cette étude a ouvert de très nombreuses perspectives. Nous avons déjà prévu deux autres études pour en savoir plus sur les bienfaits des méditations offertes par Isha", explique le Dr Lal.

Note de la rédaction: Extrait d'un discours de Sadhguru lors d'un programme de formation de professeur de Hatha Yoga ("Hatha Yoga Teacher Training program"). Ce programme de 21 semaines, en anglais, offre une occasion unique d'acquérir une compréhension profonde du système yogique et l'aptitude à enseigner le Hatha Yoga. Pour plus d'informations, rendez-vous sur www.ishahathayoga.com ou écrivez à info@ishahatayoga.com

 
 
  0 Comments
 
 
Login / to join the conversation1