L'état de la planète

Lisez ce que Sadhguru a à dire sur l'état de notre planète... « Pour que l'humanité vive longtemps, vous devez penser comme la terre, agir comme la terre et être la terre, parce que c'est ce que vous êtes. »
Earth-day-1
 

Sadhguru: Quelle audace de pouvoir même penser que nous allons consacrer une journée à la terre ! Le jour et la nuit n'arrivent que grâce aux révolutions de la terre. Notre corps est un extrait de cette planète. Tout ce que nous sommes est terre. Pour les êtres humains qui ont oublié qu'ils sont juste temporairement sortis des entrailles de cette terre et qu'ils seront un jour repris dans cette terre, pour eux, ce jour est un rappel que vous êtes une partie de cette terre. Pour que l'humanité vive longtemps, vous devez penser comme la terre, agir comme la terre et être la terre, parce que c'est ce que vous êtes.

La planète n'est pas en danger. Seule la vie humaine est en danger. J'espère que nous allons nous en apercevoir et faire le nécessaire.

Les gens me demandent toujours : « Pourquoi un leader spirituel, un yogi, plante-t-il des arbres ? » Malheureusement, dans les esprits humains, nous avons compartimenté notre vie à tel point que nous en brisons une et espérons que l'autre vivra. Les arbres sont nos parents les plus proches. Ce qu'ils expirent, nous l'inspirons ; ce que nous expirons, ils l'inspirent et permettent à nos vies de continuer. Ils sont comme la partie externe de nos poumons. Vous ne pouvez pas ignorer votre corps si vous voulez vivre. C'est exactement la même chose avec la planète. Ce que vous appelez « mon corps » est juste un fragment de cette planète.

Les Nations Unies prévoient que d'ici 2050, nous serons 9,6 milliards de personnes sur cette planète. En Inde en particulier, à l'heure actuelle, 52% de nos terres sont labourées pour nourrir 1,2 milliard de personnes. C'est un fait fabuleux que nos agriculteurs, avec un équipement rudimentaire et délabré, produisent de la nourriture pour plus d'un milliard de personnes. Et pourtant, l'homme qui produit la nourriture ne mange pas correctement. Ce n'est pas quelque chose dont on peut être fier. Les gens qui produisent de la nourriture pour nous tous, leurs propres enfants ne mangent pas à leur faim. Ce n'est pas un fait louable. C'est essentiellement parce que nous n'avons pas pris la responsabilité de décider : « Avec telle quantité de terre, quelle population pouvons-nous alimenter ? » Cette terre ne peut à coup sûr pas soutenir la croissance sans fin de la population humaine. Soit nous contrôlons consciemment notre population, soit la nature le fera de manière très cruelle et douloureuse. C'est tout ce que nous avons comme choix.

Soit nous contrôlons consciemment notre population, soit la nature le fera de manière très cruelle et douloureuse. C'est tout ce que nous avons comme choix.

Sans contrôler la population humaine, on peut parler d'écologie, de préservation des terres et de l'eau, cela n'aura pas lieu parce que l'impulsion qui est là sous la forme de la science et des technologies rend chaque être humain hyperactif. Vous ne pouvez pas limiter l'activité humaine parce que cela reviendrait à limiter les aspirations humaines. Et aujourd'hui, nous aspirons à ce que tout le monde soit éduqué et ait de grands rêves et de grandes ambitions. C'est incompatible avec les niveaux de population actuels, à moins de nous efforcer à trouver une manière plus consciente de déterminer où nous voulons nous arrêter.

Alors, allons-nous ajuster notre population aux ressources dont nous disposons ? C'est tout ce que nous pouvons faire et c'est la chose la plus facile à faire. C'est quelque chose que chaque être humain peut faire, si l'éducation et la prise de conscience nécessaires sont amenées dans sa vie. Si cet investissement est fait, nous n'avons pas besoin de planter d'arbres. Si nous restons à l'écart de la terre, des arbres pousseront, c'est inévitable. Les gens font sans cesse des projections disant que la planète est en danger. La planète n'est pas en danger. Seule la vie humaine est en danger. J'espère que nous allons nous en apercevoir et faire le nécessaire.

Note de la rédaction : Cauvery Calling est un projet dont le but est d'aider les agriculteurs à planter 2,42 milliards d'arbres pour redonner vie au fleuve Cauvery dans le sud de l'Inde.

 
 
 
 
  0 Comments
 
 
Login / to join the conversation1