Qu'est-ce que la peur et pourquoi s'agit-il d'une émotion aussi paralysante ? Voici un article transformant du yogi et mystique Sadhguru, dans lequel il explique comment surmonter la peur et faire pleinement l'expérience de la vie.

Sadhguru: La peur est simplement parce que vous ne vivez pas avec la vie, vous vivez dans votre mental. Votre peur est toujours liée à ce qui va se passer ensuite. Cela signifie que votre peur est toujours à propos de ce qui n'existe pas. Si votre peur est à propos de l'inexistant, votre peur est imaginaire à cent pour cent. Si vous souffrez du non-existentiel, on appelle ça la folie. Donc les gens peuvent simplement être dans des niveaux de folie socialement acceptés, mais si vous avez peur ou si vous souffrez de quelque chose qui n'existe pas, ça équivaut à de la folie, n'est-ce pas ?

Les gens souffrent toujours de ce qui s'est passé hier ou de ce qui peut arriver demain. Donc, votre souffrance est toujours liée à ce qui n’existe pas, simplement parce que vous n’êtes pas enraciné dans la réalité, vous êtes toujours enraciné dans votre mental. Une partie du mental est la mémoire, une autre partie est l'imagination. Les deux sont en quelque sorte une imagination, parce qu’ils n’existent pas là maintenant. Vous êtes perdu dans votre imagination, c’est la base de votre peur. Si vous étiez ancré dans la réalité, il n'y aurait pas de peur.

Ce que fait la peur c'est qu'elle pose des barrières autour de vous. C'est à cause de la peur que vous construisez des barrières tout le temps. Si vous posez des barrières et limitez le domaine de votre vie, vous êtes peut-être protégé mais le problème est que vous êtes protégé même de la vie. Vous êtes protégé de la vie elle-même. Ça c’est une vraie protection !

Le mental hallucinatoire

Vous devez décider si vous êtes venu ici pour faire l'expérience de la vie ou pour éviter la vie. Si vous êtes venu pour faire l'expérience de la vie, vous avez besoin d'intensité. Si vous n'avez pas d'intensité, votre expérience de vie sera maigre. Dès que vous utilisez la peur pour vous protéger, votre intensité diminue. Une fois qu'elle est basse, votre capacité à expérimenter la vie a disparu. Vous devenez un cas psychologique. Ce qui se passe dans votre mental est tout ce qu'il y aura. Vous ne ferez jamais l'expérience de quoi que ce soit de fantastique ou d'extatique, parce que lorsque vous avez peur, vous n'avez pas de sens de l'abandon. Vous ne pouvez pas chanter, vous ne pouvez pas danser, vous ne pouvez pas rire, vous ne pouvez pas pleurer, vous ne pouvez rien faire qui soit vie. Vous pouvez seulement rester assis ici et pleurer sur la vie et tous les risques de la vie.

Si vous regardez attentivement, quel est l'objet de la peur ? Votre peur ne concerne jamais ce qui est arrivé. Il s'agit toujours ce qui pourrait arriver. Il s'agit toujours de l'avenir. L'avenir est encore à venir. Il n'est pas encore arrivé. Ce qui veut dire qu'il n'existe pas. Donc avoir peur signifie que vous souffrez de ce qui n'existe pas. Si vous souffrez de ce qui n'existe pas, devrions-nous vous considérer sain d'esprit ou fou ? Votre seul confort c'est que "tout le monde est comme moi". Vous avez la majorité avec vous ! Mais cela ne règle toujours pas le problème parce que vous souffrez de ce qui n’existe pas.

Comment surmonter la peur

La peur n'est pas un produit de la vie. La peur est le produit d'un mental hallucinatoire. Vous souffrez de ce qui n'existe pas parce que vous n'êtes pas ancré dans la réalité, mais dans votre mental qui se nourrit constamment du passé et excrète dans le futur. En réalité, vous ne savez rien de l'avenir. Vous prenez juste un morceau du passé, vous le maquillez et vous pensez que c'est l'avenir.

Au plus vous allez mourir, rien de plus. Au moins vivez avant de mourir parce que de toute façon vous allez mourir.

Vous pouvez planifier votre lendemain, mais vous ne pouvez pas vivre dans votre lendemain. Mais en ce moment, les gens vivent dans le lendemain et c'est pour ça qu'il y a de la peur. La seule chose que vous puissiez y faire est de vous en tenir à la réalité. Si vous répondez seulement à ce qui est là tout de suite et que vous n'imaginez pas quelque chose qui n'existe pas, il n'y a plus de place pour la peur. Une fois que l'hallucination a disparu, où est la peur ? Vous n'allez pas imaginer quelque chose qui n'existe pas, vous allez répondre à ce qui existe là maintenant.

S'il vous plaît, regardez-le et voyez, qu'est-ce qui peut bien se passer après tout ? Au plus vous allez mourir, rien de plus. Au moins vivez avant de mourir parce que de toute façon vous allez mourir. On ne se le souhaite pas. On prévoit de vivre de nombreuses années, mais ça peut arriver, n’est-ce pas ? Il n'y a vraiment pas de sécurité avec la vie. Il s’agit simplement de savoir avec quelle élégance et quelle liberté vous avez vécu cette vie. Si vous avez vécu, ça vaudra la peine de mourir. Autrement la vie sera un regret, la mort sera un regret.

Note de la rédaction: Isha Kriya, disponible en anglais et en français, est une méditation guidée gratuite et en ligne pour aider un individu à prendre contact avec la source de son existence, et à créer sa vie selon ses propres souhaits et sa propre vision. La pratique quotidienne de Isha Kriya amène santé, dynamisme, paix et bien-être. C’est un puissant outil pour faire face au rythme effréné de la vie moderne.

Images courtesy: Dali Clock The Persistence of Memory by Tiago Pinhal
object. by Photo Extremist
The Scream by Edvard Munch from Wikipedia