Pourquoi Shiva est-il le destructeur ?

article À propos de Shiva
Les gens font généralement appel au divin pour obtenir protection et prospérité mais dans la culture yogique, Shiva est vénéré en tant que destructeur. Découvrez la sagesse qui se cache derrière cette approche qui peut sembler étrange.

Interlocuteur : Je croyais que tout le but du yoga était d’atteindre mukti ou la libération. Mais alors pourquoi Shiva, l’Adiyogi, est-il connu comme le destructeur ? Qu’essaie t-il de détruire ?

Sadhguru: Supposez que quelqu’un vous annonce qu’une autre forme de vie arrive d’une autre planète.
Qu’allez-vous penser ?« Il a peut-être huit mains. Est-ce qu’il ressemble à un chien ou à un éléphant ? » Tout votre processus de pensée découle uniquement de ce que vous avez vécu jusqu’à présent. Donc n’essayons pas de comprendre ce qu’est mukti ou la libération parce que nous ne pouvons pas connaître quelque chose que nous n’avons pas encore expérimenté.

L’importance de Shiva le destructeur

Tout d’abord tâchons de comprendre ce qu’est l’attachement. Si vous comprenez ce qu’est l’attachement et travaillez dans le but de l’éliminer, ceci est la libération. D’une certaine manière, le processus spirituel est un travail négatif. C’est pour cela qu’en Inde, nous avons toujours vénéré Shiva en tant que destructeur parce que c’est une manière de s’annihiler soi-même. Quoi que vous considériez comme étant vous-même à cet instant, la proportion limitée que vous vous êtes créée sous la forme de votre personne, si pouvez annihiler cela, c’est la libération.

Toute votre personnalité, ce que vous pensez de vous-même et ce que vous croyez être, est venue à vous uniquement à cause de votre profonde identification au corps et au mental. Cette identification est devenue si forte parce que la seule façon dont vous expérimentez la vie, c’est à travers les cinq organes sensoriels. Si les cinq organes sensoriels s’endorment, ni vous ni le monde n’existent dans votre expérience.

Actuellement, votre seule manière d’expérimenter le monde autour de vous et également ce qui est à l’intérieur de vous est à travers l’expérience limitée de vos perceptions sensorielles. Donc votre première tâche est de vous désidentifier des corps physique et mental et c’est exactement ce que fait le yoga. La première étape du yoga est toujours la façon de transcender les perceptions sensorielles. Une fois que vous commencez à expérimenter la vie au-delà des perceptions sensorielles, naturellement l’identification avec le corps et le mental s’estompe et disparaît lentement.

Shiva, le destructeur d’identité

Shiva, le premier instructeur de yoga, est décrit comme le destructeur parce qu’à moins que vous ne détruisiez votre identité, à moins que vous ne détruisiez ce qui a le plus de valeur pour vous en cet instant, ce qui se trouve au-delà n’aura pas lieu ; ceci est le plus grand obstacle. C’est une bulle dont vous ne voulez pas sortir. Votre peur c’est qu’elle éclate. Mais en même temps, il y a quelque chose à l’intérieur de vous qui veut devenir illimité.

Ce que vous appelez spiritualité, c’est d’avoir une bulle sans limites. En fait, il n’existe pas de bulle illimitée. La seule chose à faire c’est d’éclater la bulle. Vous n’avez pas besoin de gonfler la bulle afin qu’elle contienne l’existence toute entière. Si vous la piquez et l’éclatez, vous êtes illimité. Toutes les limites auront disparu.

Les gens pensent que ne pas être identifié au corps et au mental veut dire s’habiller avec des haillons, ne pas se laver et sentir mauvais et créer des problèmes pour tout le monde autour de vous. Non. Ne pas être identifié est une chose ; ne pas en prendre soin en est une autre. Vous n’êtes pas identifié mais vous continuez à faire tout ce que vous devez faire avec ceux-ci. Si vous êtes comme cela, vous deviendrez libre des processus du corps et du mental. Ce sont les deux seules limitations ou attachements que vous avez dans votre vie. Si vous dépassez ces deux derniers, vous êtes illimité. Si vous vous sentez vous-même comme un être illimité, ne diriez-vous pas de vous-même que vous êtes libéré ?

Note de l’éditeur : Cliquez ici pour lire beaucoup d’autres histoires intéressantes à propos de Shiva, l’Adiyogi.

Dont want to miss anything?

Get the monthly Newsletter with exclusive shiva articles, pictures, sharings, tips
and more in your inbox. Subscribe now!