Adiyogi : Le premier yogi

article À propos de Shiva
À travers une narration vivante de Sadhguru, nous nous penchons sur l'être qui a introduit le yoga dans l'humanité, l'Adiyogi, le premier yogi. Adiyogi-FirstYogi-Cropped

Adiyogi : Le premier yogi

À travers une narration vivante de Sadhguru, nous nous penchons sur l’être qui a introduit le yoga dans l’humanité, l’Adiyogi, le premier yogi.

Adiyogi Partie I

Sadhguru: Dans la culture yogique, Shiva n’est pas considéré comme un dieu, mais comme l’Adiyogi ou le premier yogi, l’initiateur du yoga. C’est le premier qui a planté cette graine dans le mental humain. Selon la tradition yogique, il y a plus de quinze mille ans, Shiva atteignit son illumination complète et s’abandonna dans une intense danse extatique sur l’Himalaya. Lorsque son extase lui permettait de bouger, il dansait sauvagement. Lorsque cela allait au-delà du mouvement, il devenait totalement immobile.

Les gens voyaient qu’il vivait quelque chose que personne n’avait connu auparavant, quelque chose qu’ils étaient incapables de comprendre. L’intérêt s’accentua et les gens vinrent parce qu’ils voulaient savoir ce que c’était. Ils vinrent, ils attendirent et ils repartirent car l’individu était indifférent à la présence des autres personnes. Il était soit en train de danser intensément, soit dans un calme absolu, complètement indifférent à ce qui se passait autour de lui. Peu après, tout le monde s’en allait…

Sauf sept hommes.

Ces sept individus insistaient sur le fait qu’ils devaient apprendre ce que cet homme avait en lui, mais Shiva les ignorait. Ils l’implorèrent et le supplièrent : « S’il te plaît, nous voulons savoir ce que tu sais ». Shiva les rejeta et dit : « Vous êtes des idiots . Dans l’état où vous êtes, vous ne le saurez même pas dans un million d’années. Il y a une quantité énorme de préparation nécessaire pour cela. Ceci n’est pas un divertissement ».

Ils commencèrent donc à se préparer. Jour après jour, semaine après semaine, mois après mois, année après année, ils se préparèrent. Shiva simplement choisit de les ignorer. Un jour de pleine lune, après 84 ans de sadhana, lorsque le solstice d’été passa au solstice d’hiver, ce qui dans cette tradition est connu sous le nom de Dakshinayana, l’Adiyogi regarda ces sept personnes et vit qu’elles étaient devenues de brillants réceptacles de connaissance. Ils étaient tout à fait prêts à recevoir. Désormais, il ne pouvait plus les ignorer. Ils avaient attiré son attention. They grabbed his attention.

dsc_0157Sadhguru à Kanti Sarovar

Pendant les jours suivants, il les observa attentivement et à la pleine lune qui suivait, il décida de devenir un gourou. L’Adiyogi se transforma en Adi Guru, le premier gourou naquit en ce jour qui est aujourd’hui connu sous le nom de Guru Purnima. Sur les rives du lac de Kanti Sarovar, situé à quelques kilomètres au-dessus de Kedarnath, il se tourna vers le sud pour offrir sa grâce à la race humaine et la transmission de la science yogique à ces sept individus commença. La science yogique ne consiste pas à suivre un cours de yoga sur la façon de plier son corps, ce que tout nouveau-né sait faire ou de retenir sa respiration, ce que tout enfant à naître sait faire. Il s’agit de la science de la compréhension des mécanismes de l’ensemble du système humain.

Après de nombreuses années, lorsque la transmission fut terminée, elle produisit sept êtres pleinement éclairés, les sept célèbres sages qui sont aujourd’hui connus sous le nom de Saptarishis et qui sont vénérés et admirés dans la culture indienne. Shiva insuffla différents aspects du yoga à chacun de ces sept êtres et ces aspects sont devenus les sept formes fondamentales du yoga. Aujourd’hui encore, le yoga a conservé ces sept formes distinctes.

Transmission des sciences yogiques aux sept rishis

Les Saptarishis furent envoyés dans sept directions différentes, dans différentes parties du monde, pour porter cette dimension avec laquelle un être humain peut évoluer au-delà de ses limitations et de ses compulsions actuelles. Ils devinrent les membres de Shiva, apportant au monde la connaissance et la technologie de la façon dont un être humain peut exister ici en étant lui-même créateur. Le temps a ravagé beaucoup de choses, mais lorsqu’on examine attentivement les cultures de ces pays, on peut voir de petits éléments, toujours vivants, du travail de ces gens. Elles ont pris diverses couleurs et formes et ont changé d’aspect d’un million de façons différentes, mais ces traces sont toujours visibles.

L’Adiyogi a apporté cette possibilité, qu’un être humain ne doit pas être contenu dans les limites définies de notre espèce. Il est possible d’être contenu dans la physicalité mais de ne pas y appartenir. Il est possible d’habiter le corps sans jamais le devenir. Il est possible d’utiliser son mental de la manière la plus élevée possible sans jamais connaître les malheurs du mental. Quelle que soit la dimension d’existence dans laquelle vous vous trouvez en ce moment, vous pouvez aller au-delà, il existe une autre façon de vivre. Il a dit : « Vous pouvez évoluer au-delà de vos limites actuelles si vous faites le travail nécessaire sur vous-même. » Telle est l’importance de l’Adiyogi.

Dont want to miss anything?

Get the monthly Newsletter with exclusive shiva articles, pictures, sharings, tips
and more in your inbox. Subscribe now!