Ganesh Chaturthi – Une fête importante sur le plan spirituel

La fête de Ganesh Chaturthi aura lieu le 10 septembre 2021. Sadhguru explique l’importance et le symbolisme de cette fête indienne populaire, en faisant la lumière sur l’origine du rituel de visarjan (immersion de l’idole Ganesha) afin de le rendre pertinent à notre époque.
Sadhguru Wisdom Article | Ganesh Chaturthi – A Spiritually Significant Festival
 

Pourquoi célébrons-nous Ganesh Chaturthi ?

Sadhguru : Ganesha est un dieu à visage d’éléphant. Son visage ne devrait pas être celui d’un éléphant, ce devrait être celui d’un Gana. On l’appelle Ganapati, ce qui veut dire « le chef des Ganas ». Malheureusement, au fil des millénaires, certains artistes se sont mépris et c’est devenu un éléphant. 

En Inde, aux mois d’août et de septembre, nous célébrons la fête de Ganesh Chaturthi. Nous créons une effigie de Ganesh avec de l’argile non cuite et nous le vénérons. De grandes festivités se déroulent autour de lui. Certaines des effigies de Ganesh sont immenses : plus de 30 mètres de haut. Mais une fois que cette période d’une semaine à quinze jours est écoulée (la durée varie selon les endroits), nous l’immergeons dans le lac ou l’océan, afin que Dieu se dissolve.

Ganesh dit : « Je n’écrirai que si c’est une dictée ininterrompue. Si vous faites une pause quelque part, une fois que j’aurai posé mon stylo, je n’écrirai plus. »

Les gens créent un Dieu, créent une frénésie autour de lui et en font toute leur vie. Pendant ces quinze jours ou ce mois, il n’y a rien d’autre que Ganesh. Nous mangeons ce qu’il mange, nous n’aimons que ce qu’il aime, tout tourne autour de lui. Mais ensuite, un jour, nous le dissolvons. Une fois qu’il est dissous, il est fini. C’est la seule culture qui est encore consciente du fait que Dieu est notre création.

Ganesh est le symbole de l’activité intellectuelle. C’est lui qui transcrivit le Mahabharata. Ganesh mit Vyasa, le sage qui lui dicta le Mahabharata, au défi de ne pas faire de pause dans sa dictée. C’était un test pour le sage, afin de savoir si ce qu’il disait venait vraiment de la source de son être ou si c’était quelque chose de savant qu’il avait inventé dans sa tête. Alors Ganesh dit : « Je n’écrirai que si c’est une dictée ininterrompue. Si vous faites une pause quelque part, une fois que j’aurai posé mon stylo, je n’écrirai plus. »

Ainsi, le sage Vyasa parla sans s’interrompre. Cela dura des mois et des mois. Ganesh écrivit sans rater un seul mot. C’était le meilleur sténographe que l’on puisse trouver !

Il symbolise l’intellect humain. C’est symboliquement très approprié, car telle est la nature de votre intellect. Vous pouvez l’utiliser pour imaginer consciemment quelque chose. Et sa dissolution symbolise le fait qu’en utilisant votre intellect correctement, vous pouvez dissoudre le monde. Une fois que vous dissolvez le monde avec votre imagination, dissoudre l’activité de votre intellect, éteindre l’imagination ne constitue pas un gros problème.

Il symbolise l’intellect humain. C’est symboliquement très approprié, car telle est la nature de votre intellect. Vous pouvez l’utiliser pour imaginer consciemment quelque chose. Et sa dissolution symbolise le fait qu’en utilisant votre intellect correctement, vous pouvez dissoudre le monde. Une fois que vous dissolvez le monde avec votre imagination, dissoudre l’activité de votre intellect, éteindre l’imagination ne constitue pas un gros problème.

Il faut voir les festivités qui se déroulent autour de lui. Habituellement, il est gardé dans des lieux publics. De nombreuses rues sont bloquées pendant ces quinze jours. La circulation est immobilisée, et il trône en plein milieu de la rue. De grandes célébrations ont lieu et les gens vivent autour de lui pendant cette période, mais le moment venu, ils le dissolvent tout simplement.

Si votre mental détermine la nature de qui vous êtes, c’est un terrible accident. Si vous déterminez la nature de votre mental, quelque chose de merveilleux pourrait se produire.

Si seulement vous pouviez faire cela avec votre imagination et votre intellect. Votre mental n’est pas une chose absolue, ce n’est qu’un certain type d’activité. S’il n’y a pas de pensée, le mental n’existe pas, car il s’agit d’une certaine activité. La conscience est capable d’être ici sans l’assistance de l’activité. L’activité ne fait pas la conscience, la conscience fait l’activité.

Je bouge la main, la main ne me bouge pas. C’est moi qui bouge la main. De même, c’est moi qui mets le mental en mouvement. Ce n’est pas l’inverse. Mais c’est devenu l’inverse. La nature de votre mental est devenue vous. Toutes les bizarreries que fait votre mental sont devenues ce qui vous caractérise. Il est très important d’inverser ces rôles, car si votre mental détermine la nature de qui vous êtes, c’est un terrible accident. Si vous déterminez la nature de votre mental, quelque chose de merveilleux pourrait se produire.

Spécial Ganesh Chaturthi : Sadhguru prépare et déguste une friandise traditionnelle indienne

Sadhguru : Quand nous étions enfants, le rituel familial prévoyait que, ce jour-là uniquement, tous les hommes de la famille se rassemblent dans la cuisine pour préparer des Kadubus. Cela s’appelle Kadubu en kannada, Kudumu en télougou et Mothagam en tamoul. Mon père façonnait une belle souris en farine de riz, qui servirait de véhicule pour Ganesh. Ne me demandez pas comment quelqu’un peut monter une souris, mais Ganesh le faisait. Tout ce qui comptait, c’était que le Kadubu ait bon goût. Même si la friandise se présentait sous la forme d’une souris, on la mangeait parce que c’était si bon. On en faisait des sucrées et une très épicée.

 

Ganesh revêt une importance particulière parce qu’il est censé éliminer tous les obstacles. Cela ne veut pas dire qu’il va venir éliminer tous vos obstacles. Ganesh a une grosse tête. On lui a enlevé sa petite tête et mis une grosse à la place. Il est censé être super-intelligent et aussi super-équilibré. Voilà ce que Ganesh représente : si vous avez une intelligence aiguisée et équilibrée, alors il n’y a pas d’obstacles dans votre vie.

L’importance d’un Ganesh respectueux de l’environnement

En tant qu’idole, Ganesh doit être fabriqué à partir de matières naturelles et organiques. On peut procéder de différentes façons : avec de la terre, de la farine de millet ou du curcuma. On ne doit pas utiliser de plastique, car il ne se dissoudrait pas. On n’est pas censé cuire l’idole et en faire une sorte de poterie. On n’est pas censé non plus la peindre avec des peintures plastifiées, car elles ne se dissolvent pas. Cela polluera l’eau et causera des dommages à vous-même et à tous ceux qui vous entourent.

Le plus important est d’avoir eu la liberté de créer un Dieu et de le dissoudre. C’est un grand privilège qu’aucune autre culture ne vous accorde. Utilisez ce privilège de manière responsable. N’utilisez que des matières organiques et solubles comme la terre, la farine de riz, la farine de millet ou le curcuma. Ce sont les matériaux qui ont toujours été utilisés, et l’effet sera très beau. Si vous pensez que vous devez ajouter un peu de couleur, veuillez utiliser des teintures végétales qui rendront votre Ganesh esthétiquement très attrayant sans nuire à l’environnement.