Êtes-vous désespérément à la recherche de l’âme sœur ?

Sadhguru se penche sur l’idée que l’on pourrait trouver une âme sœur qui serait un partenaire idéal, et il évoque l’âme, l’amour et la raison pour laquelle les gens s’unissent.
আত্মার দোসর খুঁজতে মরিয়া ?  আর একবার ভাবুন
 

Qu’est-ce qu’une âme sœur ?

Sadhguru: Beaucoup de gens souscrivent à l’idée qu’il existe quelque part une seule et unique « bonne » personne pour chacun. Certains croient que c’est déterminé par les étoiles. Il y a aussi la notion largement répandue d’une « âme sœur » choisie par le Créateur Lui-même. Dans un point de vue comme dans l’autre, il y a l’idée implicite que l’amour trouve ses origines dans les cieux plutôt que sur la terre ferme.

Ce que les gens oublient, c’est que l’âme ne peut pas se lier à quoi ou à qui que ce soit. Pas plus que l’âme n’a besoin d’un compagnon. Quand on parle de l’âme, on parle d’absolu et d’illimité. Seul ce qui est limité a besoin d’un compagnon. Pourquoi l’illimité chercherait-il un partenaire ?

L’avantage d’être réaliste, c’est que lorsque demain vous serez confronté à des limites, vous trouverez une façon mature d’y faire face.

Pourquoi avons-nous besoin d’un partenaire ?

Pourquoi les gens recherchent-ils un compagnon ? Cela peut s’expliquer par des raisons physiques, on appelle cela la sexualité, et ce peut être très beau. Cela peut s’expliquer par des raisons intellectuelles, on appelle cela la complicité, et cela aussi, ce peut être beau. Cela peut s’expliquer par des raisons émotionnelles, on appelle cela l’amour, une expérience encensée par la légende comme étant la plus douce de toutes. Certainement, la compatibilité physique, la complicité et l’amour peuvent rendre la vie merveilleuse, mais si vous êtes honnête avec vous-même, vous ne pouvez nier l’anxiété qui résulte de ce genre d’arrangement.

Il est sage d’être honnête sur les limites d’une relation et sur les circonstances dans lesquelles cette relation évolue. L’avantage d’être réaliste, c’est que lorsque demain vous serez confronté à des limites, vous trouverez une façon mature d’y faire face. Mais, la plupart des gens créent des limites. Ils emploient des termes comme « âme sœur » ou proclament qu’ils sont « faits l’un pour l’autre ». Avec ce niveau d’aveuglement, la désillusion est inévitable.

Les mariages ne sont pas parfaits

Le mariage est-il un problème ? Absolument pas ! Le mariage peut être une expérience très agréable tant que vous savez que ce n’est pas l’ultime. Si vous avez trop d’idées reçues romantiques, même si vous êtes marié à la plus merveilleuse des personnes, les choses vont forcément mal tourner, parce que vous ne pouvez pas vous bercer d’illusions éternellement. Si vous voulez vivre de façon raisonnable et joyeuse, il est important de se souvenir que le mariage est un arrangement humain, pas un arrangement céleste.

L’amour, ce n’est pas ce que vous faites. L’amour, c’est la façon dont vous êtes.

Il est vrai que certaines connexions karmiques peuvent faire que des personnes sont attirées l’une vers l’autre. Cela ne signifie pas pour autant que ces relations seront idéales. La réussite de ces relations va dépendre de la maturité et de la sensibilité avec lesquelles nous les aborderons.

Je ne suis pas cynique à propos de l’amour, loin de là. L’amour est l’une des plus belles qualités dont un être humain est capable. Beaucoup de cultures ont réprimé l’amour, d’autres ont essayé de l’exporter vers le ciel. Mais l’amour est terrestre, et il est profondément humain. Pourquoi le nier ?

L’amour n’a pas besoin d’un objet. L’amour est simplement une qualité. Si la personne que vous aimez n’est pas physiquement présente, vous êtes quand même capable de l’aimer. Si la personne que vous aimez cesse d’exister, vous continuez de l’aimer. Cela veut dire que vous utilisez les gens autour de vous comme de simples stimuli pour trouver une expression à cette qualité innée. Si vous apportez une conscience suffisante au discernement de votre intellect, l’amour est la seule façon d’être. L’amour, ce n’est pas ce que vous faites. L’amour, c’est la façon dont vous êtes.

L’amour, c’est simplement la vie qui désire s’exprimer. C’est, fondamentalement, le désir de devenir inclusif, illimité. C’est seulement quand l’amour devient totalement inclusif que l’on touche à l’illimité. Et vous comprenez alors une vérité toute simple : l’âme n’a pas besoin de compagnon. Elle n’en a jamais eu besoin.

Note de la rédaction : Sadhguru partage les clés pour nouer des relations durables et joyeuses, qu'elles soient avec le mari ou la femme, la famille et les amis, avec des collègues de travail ou avec l'existence même dans cet ebook, « Compulsiveness to Consciousness » (disponible en anglais).

 Compulsiveness to Consciousness

Cet article a été publié initialememt dans Speaking Tree.