Les âmes sœurs existent-elles réellement ? Comment savoir si vous êtes avec la bonne personne ?

Croyez-vous aux âmes sœurs ? Comment savoir si vous avez trouvé la bonne personne ? Sadhguru remet en cause la notion d’âme sœur et nous explique comment trouver le «bon» conjoint.
Sadhguru Wisdom Article | Are Soulmates Real? How to Know If You Are With the Right Person?
 

Les âmes sœurs existent-elles ? 

Sadhguru: Le corps a besoin d’un compagnon. S’il n’est pas bien développé, votre esprit peut avoir besoin d’un compagnon. Si elles ne sont pas devenues totalement inclusives, vos émotions ont besoin d’un compagnon. Votre âme au moins devrait être libre de tout attachement !  

L’âme n’a pas besoin d’un compagnon, et aucune personne n’a été créée parfaitement pour vous.

Quand les gens parlent d’ « âme », ils font référence à quelque chose au-delà du physique. S’il existait quelque chose au-delà du physique, cette chose aurait-elle besoin d’un compagnon ? Un compagnon, c’est un partenaire. Ce peut être pour des besoins physiques, psychologiques ou émotionnels, ou encore pour le travail, mais un compagnon n’a sa place que lorsqu’il y a un certain sentiment d’incomplétude. Peu importe ce que vous entendez par âme: cette chose au moins devrait être complète. 

Il y a cette idée qu’il existe une âme sœur quelque part, que Dieu a créé une personne de plus, juste pour vous. Mais de nos jours, il continue à créer une personne de plus juste pour vous tous les deux ans. De toute évidence, Dieu fait beaucoup trop d’erreurs avec vous ! Il n’y a rien de tel. L’âme n’a pas besoin d’un compagnon, et aucune personne n’a été créée parfaitement pour vous. Si vous pensez que vous êtes parfait, que Dieu vous a choisi et a créé une autre personne parfaite quelque part, vous allez droit au désastre.

Les âmes sœurs et l’amour 

Pourquoi les gens recherchent-ils une relation ? Cela peut s’expliquer par des raisons physiques, on appelle cela la sexualité, et ce peut être très beau. Cela peut s’expliquer par des raisons intellectuelles, on appelle cela la complicité, et cela aussi, ce peut être beau. Cela peut s’expliquer par des raisons émotionnelles, on appelle cela l’amour, une expérience encensée par la légende comme étant la plus douce de toutes. Certes, la compatibilité physique, la complicité et l’amour peuvent rendre la vie merveilleuse, mais si vous êtes honnête avec vous-même, vous ne pouvez nier l’anxiété qui résulte de ce genre d’arrangement. Il est sage d’être honnête sur les limites et les conditions dans lesquelles une relation évolue. L’avantage d’être réaliste, c’est que lorsque demain vous serez confronté à des limites, vous trouverez une façon mature d’y faire face. Si vous employez des termes comme « âme sœur » ou si vous proclamez que vous êtes « faits l’un pour l’autre », la désillusion est inévitable. 

C’est seulement quand l’amour devient totalement inclusif que l’on touche à l’illimité. Et vous comprenez alors une vérité toute simple : l’âme n’a pas besoin de compagnon.

Si vous avez trop d’idées reçues romantiques, même si vous êtes marié à la plus merveilleuse des personnes, les choses vont forcément mal tourner, parce que vous ne pouvez pas vous bercer d’illusions éternellement. Si vous voulez vivre de façon raisonnable et joyeuse, il est important de se souvenir que le mariage est un arrangement humain, pas un arrangement céleste. Le mariage peut être une expérience très agréable tant que vous savez que ce n’est pas l’ultime.

La réussite de ces relations va dépendre de la maturité et de la sensibilité avec lesquelles nous les aborderons. Je ne suis pas cynique à propos de l’amour. L’amour est l’une des plus belles qualités dont un être humain est capable. Beaucoup de cultures ont réprimé l’amour, d’autres ont essayé de l’exporter vers le ciel. Mais l’amour est terrestre, et il est profondément humain. Pourquoi le nier ? 

L’amour n’a pas besoin d’un objet. L’amour est simplement une qualité. Si la personne que vous aimez n’est pas physiquement présente, vous êtes quand même capable de l’aimer. Si la personne que vous aimez cesse d’exister, vous continuez de l’aimer. Cela veut dire que vous utilisez les gens autour de vous comme de simples stimuli pour trouver une expression à cette qualité innée. Si vous apportez une conscience suffisante au discernement de votre intellect, l’amour est la seule façon d’être. L’amour, ce n’est pas ce que vous faites. L’amour, c’est la façon dont vous êtes. L’amour, c’est simplement la vie qui désire s’exprimer. C’est, fondamentalement, le désir de devenir inclusif, illimité. C’est seulement quand l’amour devient totalement inclusif que l’on touche à l’illimité. Et vous comprenez alors une vérité toute simple : l’âme n’a pas besoin de compagnon. Elle n’en a jamais eu besoin.

Comment savoir si vous avez trouvé la bonne personne ?

Il est vrai que certaines connexions karmiques peuvent faire que des personnes sont attirées l’une vers l’autre. Cela ne signifie pas pour autant que ces relations seront idéales. Il n’y a pas de bonne personne sur cette planète. Si vous mettez tout votre cœur dans quelque chose, cette chose peut devenir merveilleuse. Est-ce la personne idéale ? Il n’y a pas de personne idéale. Si vous vous mettez à penser de manière irréaliste que vous avez trouvé la bonne personne, vous ne tarderez pas à être déçu. Si vous comprenez que vous avez vos absurdités et que l’autre a ses absurdités, nous pouvons ajuster les absurdités les unes en fonction des autres et continuer.

Au lieu de chercher à travailler sur quelqu’un et à le corriger, si vous travaillez sur vous-même et vous vous transformez en quelqu’un de si merveilleux que tout le monde veut être avec vous, alors vous aurez le choix.

Il faut bien comprendre que les relations sont établies pour répondre à divers besoins. Quand vous allez vers quelqu’un avec autant de besoins, vous êtes comme un mendiant, et un mendiant ne peut pas choisir. Si vous voulez vraiment faire un choix dans ce monde, il convient avant toute chose de vous amener à un point où votre expérience de la vie est juste agréable de votre propre fait. Voyons alors ce qui sera attiré. Si vous êtes vraiment merveilleux, les choses se produiront de toutes les manières. Le meilleur vous arrivera en termes de carrière, de mariage et de relations parce que vous vous êtes transformé de cette façon. Au lieu de chercher à travailler sur quelqu’un et à le corriger, si vous travaillez sur vous-même et vous vous transformez en quelqu’un de si merveilleux que tout le monde veut être avec vous, alors vous aurez le choix.

Vous ne trouverez pas la moindre personne parfaite. Si vous faites preuve d’une profonde implication, quelque chose de merveilleux peut arriver, pas parce que l’autre personne est fantastique. Cela n’a pas d’importance, vous pourriez même choisir un fou. Si vous vous impliquez, cela peut devenir très beau. Votre choix s’est peut-être porté sur la personne la plus intelligente de l’univers, mais cela peut mener au désastre. Ne pensez pas en termes de ce « fait l’un pour l’autre » : cela n’a aucun sens. En réalité, vous choisissez votre contraire. Mais au bout d’un certain temps, vous commencez petit à petit à attendre que cette personne soit comme vous. C’est une grave erreur. Pourriez-vous vivre chez vous s’il y avait une autre personne exactement comme vous ? Vous devriez être ravi que les autres soient différents. C’est merveilleux que personne ne soit comme vous sur cette planète. Ne cherchez pas la similarité. 

Note de la rédaction : Prenez votre bien-être en main avec Inner Engineering, maintenant disponible en ligne