Les bienfaits de Surya Namaskar : Comment il transforme votre système

Les bienfaits de Surya Namaskar et du Hatha yoga peuvent être maximisés par quelques gestes simples pendant les pratiques. Dans cet article, Sadhguru examine le rôle surprenant que l'eau et la transpiration jouent dans les pratiques.
 

Sadhguru se penche sur l'impact de Surya Namaskar sur le système humain, et présente quelques gestes simples qui peuvent maximiser ses bienfaits.

Sadhguru: En général, les gens perçoivent Surya Namaskar comme un exercice : il renforce votre dos, vos muscles, etc. Oui, définitivement il fait tout ça et plus encore. C'est un entraînement complet pour le système physique - un exercice complet sans aucun besoin en équipement. Mais par-dessus tout, c'est un outil important qui permet aux êtres humains de se libérer des cycles et des schémas compulsifs de leurs vies.

Surya Namaskar : Faire du corps un tremplin

Surya Namaskar signifie se prosterner devant le soleil le matin. Le soleil est la source de vie de cette planète. Dans tout ce que vous mangez, buvez et respirez, il y a un élément du soleil. Ce n'est que si vous apprenez à mieux "digérer" le soleil, à l'intérioriser et à l'intégrer à votre système, que vous bénéficierez vraiment de ce processus.

Le corps physique est un tremplin fantastique vers des possibilités plus élevées, mais pour la plupart des gens, il fonctionne comme un barrage routier. Les compulsions du corps ne leur permettent pas d'avancer. Être en phase avec le cycle solaire est une partie importante de l'équilibre et de la réceptivité, un moyen d'amener le corps à un point où il n'est plus un obstacle.


 

Surya Namaskar : Se synchroniser avec le cycle solaire

C'est un entraînement complet pour le système physique - un exercice complet sans besoin d'équipement

C'est un entraînement complet pour le système physique - un exercice complet sans besoin d'équipement
Surya Namaskar, connue sous le nom de "Salutation au soleil" en français, consiste essentiellement à construire une dimension en vous où vos cycles physiques sont en phase avec les cycles du soleil, qui durent environ douze ans et quart. Ce n'est pas par hasard mais par intention qu'il a été structuré avec douze postures ou douze asanas. Si votre système est dans un certain niveau de dynamisme et de disponibilité, et dans un bon état de réceptivité, alors naturellement votre cycle sera en phase avec le cycle solaire.

Les jeunes femmes ont un avantage en ce qu'elles sont également en phase avec les cycles lunaires. C'est une possibilité fantastique que votre corps soit à la fois connecté au cycle solaire et au cycle lunaire. La nature a accordé cet avantage à une femme parce qu'on lui a confié la responsabilité supplémentaire de propager la race humaine. Donc, elle a reçu des privilèges supplémentaires. Mais beaucoup de gens ne savent pas comment gérer l'énergie supplémentaire générée par cette relation et donc ils la traitent comme une malédiction et même une sorte de folie, comme en témoigne le mot "lunaire" qui est proche de "cinglé".


 

Utiliser les cycles pour aller au-delà du cyclique

Entre le cycle lunaire, qui est le cycle le plus court (un cycle de 28 jours) et le cycle du soleil, qui dure plus de douze ans, il y a beaucoup d'autres types de cycles. Le mot "cyclique" indique la répétition. Répétition signifie que d'une certaine façon c'est compulsif. Compulsif signifie que ce n'est pas propice à la conscience. Si vous êtes très compulsif, vous verrez que les situations, les expériences, les pensées et les émotions seront cycliques. Ils reviennent vers vous une fois tous les six mois ou dix-huit mois, trois ans ou six ans. Si vous regardez juste en arrière et voyez, vous remarquerez ceci. S'ils arrivent une fois tous les douze ans, ça signifie que votre système est dans un bon état de réceptivité et d'équilibre. Surya Namaskar est un processus important pour que cela se produise. Le sadhana vise toujours à rompre le cycle pour qu'il n'y ait plus de compulsion, et que vous ayez le bon genre de fondations pour la conscience.

Le corps physique est un tremplin fantastique pour des possibilités plus élevées, mais pour la plupart des gens, il fonctionne comme un barrage routier.

La nature répétitive des mouvements ou des systèmes cycliques, qu'on appelle traditionnellement le samsara, est la stabilité nécessaire à la construction de la vie. Si tout était au hasard, il ne serait pas possible d'abriter une machine de vie stable. Ainsi, pour le système solaire et pour la personne individuelle, l'enracinement dans la nature cyclique est la fermeté et la stabilité de la vie. Mais une fois que la vie a atteint le niveau d'évolution atteint par les êtres humains, il est naturel d'aspirer non seulement à la stabilité, mais aussi à la transcendance. Maintenant, il est laissé à chaque être humain soit de rester prisonnier du cyclique, qui est la base d'une existence physique stable, soit d'utiliser ces cycles pour le bien-être physique et de les surmonter pour aller au-delà du cyclique.

Maximiser les avantages de Surya Namaskar

Le Hatha yoga consiste à créer un corps qui ne sera pas un obstacle dans votre vie mais un tremplin vers l'épanouissement de votre possibilité ultime. Il y a quelques choses simples que vous pouvez faire pour préparer votre corps et tirer le meilleur parti de votre pratique.

 

  • Baignez-vous dans de l'eau fraîche pour charger la structure cellulaire

Avant de commencer votre pratique, prenez une douche ou un bain avec de l'eau un peu plus fraîche que la température ambiante. Si un certain volume d'eau s'écoule sur votre corps, ou si votre corps est immergé dans de l'eau plus froide que la température ambiante, les cellules épithéliales se contracteront et les espaces intercellulaires se dilateront. Si vous utilisez de l'eau tiède ou chaude, les pores des cellules vont s'ouvrir et absorber l'eau - ce n'est pas ce que nous voulons. Pour la pratique du yoga, il est important que les cellules se contractent et que les espaces intercellulaires s'ouvrent, parce que nous voulons que la structure cellulaire du corps soit chargée d'une dimension différente d'énergie. Si les cellules se contractent et permettent l'espace entre les deux, pratiquer le yoga chargera la structure cellulaire.

La raison pour laquelle certaines personnes semblent être bien plus vivantes que d'autres est que leur structure cellulaire est plus chargée. Quand elle est chargée d'énergie, elle restera jeune pendant très longtemps. Le hatha yoga est un moyen de le faire. Dans le sud de l'Inde, l'eau du robinet est généralement un peu plus fraîche que la température ambiante. Si vous êtes dans un climat tempéré, l'eau du robinet peut être trop froide. Trois à cinq degrés centigrades au-dessous de la température ambiante est idéal. Un maximum de dix degrés Celsius au-dessous de la température ambiante est acceptable - l'eau ne devrait pas être plus froide que cela.


 

 

  • Frottez et faites refluer la sueur dans la peau pour retenir l'énergie

Frottez et faites refluer la sueur dans la peau pour retenir l'énergie
Que vous pratiquiez des asanas, Surya Namaskar ou Surya Kriya - si vous commencez à transpirer, n'essuyez pas la transpiration avec une serviette - frottez toujours pour qu'elle reflue, au moins sur les parties exposées de votre peau. Si vous essuyez la sueur, vous drainez l'énergie que vous avez générée avec la pratique. L'eau a la capacité de transporter de la mémoire et de l'énergie. C'est pour cela vous ne devriez pas essuyer la sueur avec une serviette, boire de l'eau, ou aller aux toilettes pendant la pratique, sauf si une situation particulière le rend absolument nécessaire.

Et, après avoir pratiqué le yoga, attendez au moins une heure et demie avant de prendre une douche - trois heures seraient encore mieux. Transpirer et ne pas prendre de douche pendant deux ou trois heures pourrait être un défi olfactif - donc restez juste à l'écart des autres !

 

  • Apprenez à consommer la bonne quantité d'eau.

Après avoir pratiqué le yoga, attendez au moins une heure et demie avant de prendre une douche.

Apprenez à boire la quantité dont le corps a besoin. À part si vous êtes dans un désert ou si vous avez des habitudes qui vous déshydratent - comme une consommation excessive de caféine et de nicotine - il n'est pas nécessaire de boire de l'eau en permanence. Environ 70% du corps est de l'eau. Le corps sait comment se gérer. Si vous buvez selon votre soif plus 10% supplémentaires, ça suffira. Pour donner un exemple - si votre soif a disparu après deux gorgées d'eau, buvez 10% de plus. Ça couvrira les besoins en eau de votre corps. C'est seulement quand vous êtes au soleil ou en randonnée dans les montagnes, transpirant abondamment et perdant de l'eau rapidement, que vous devez boire plus - pas quand vous faites du yoga sous un toit.

Comme je l'ai déjà dit, faites refluer la sueur en frottant autant que possible, mais vous n'avez pas besoin de le faire tout le temps. Il peut en perler un peu - n'utilisez juste pas de serviette. Faites-la refluer, parce qu'on ne veut pas drainer l'énergie - on veut l'accumuler.

De Surya Namaskar à Surya Kriya

 

À travers la pratique de Surya Namaskar, si l'on atteint un certain niveau de stabilité et de maîtrise du système, on peut alors être initié à un processus plus puissant et plus significatif spirituellement appelé Surya Kriya. Surya Kriya est le processus fondamental. Surya Namaskar est un "cousin de pays" de Surya Kriya, et il y a un autre processus appelé Surya Shakti, qui est un parent lointain. Si vous voulez juste utiliser le processus comme une culture physique pour développer vos muscles et devenir physiquement fort, vous faites Surya Shakti. Si vous voulez être en bonne forme physique, mais voulez aussi un élément spirituel, vous faites Surya Namaskar. Mais si vous voulez un processus spirituel fort, vous faites Surya Kriya.

Note de la rédaction: Extrait d'un discours de Sadhguru lors d'un programme de formation de professeur de Hatha Yoga ("Hatha Yoga Teacher Training program"). Ce programme de 21 semaines, en anglais, offre une occasion unique d'acquérir une compréhension profonde du système yogique et l'aptitude à enseigner le Hatha Yoga. La prochaine session de 21 semaines aura lieu du 16 juillet 2019 au 11 décembre 2019. Pour plus d'informations, rendez-vous sur www.ishahathayoga.com ou écrivez à info@ishahatayoga.com

 
 
 
 
  0 Comments
 
 
Login / to join the conversation1